Ecrire sa biographie : pour quoi faire ?

Ecrire sa biographie, c’est en première instance vouloir répondre à ce besoin profondément humain qui consiste à laisser une trace de son passage au monde, à témoigner de sa singularité.

Cette tentation vous a quelques fois effleuré l’esprit de façon plus ou moins récurrente. Parfois votre entourage vous a incité à écrire votre histoire ou vos histoires et parfois, cédant à l’impulsion, vous avez commencé à écrire. La plupart du temps, vous avez renoncé à poursuivre face aux difficultés multiples auxquelles vous vous êtes confronté.

Il y a par exemple la plasticité de la mémoire et la volatilité des souvenirs  qui demandent souvent à être exposés à l’écoute d’un tiers pour se révéler. Il y a les mots justes qui peuvent se dérober sous l’afflux des sentiments ou encore la cohérence du récit qui appelle une construction littéraire. Le rôle de l’écrivain biographe est de vous accompagner dans la conquête de ce territoire que vous habitez sans en avoir forcément délimité la surface et les contours. Cette sorte d’arpentage, dont l’écriture va devenir l’outil, vous permettra selon les destinataires :

  • De donner une sonorité à un album photo que l’on compulse de temps à autre avec  perplexité
  • De transmettre un patrimoine immatériel afin d’aider les générations qui suivent à s’inscrire dans une filiation
  • De communiquer autour d’une expérience personnelle ou professionnelle, autour d’une aventure individuelle ou collective
  • De relier les gens entre eux à l’occasion d’un évènement familial heureux ou malheureux
  • Ou enfin simplement de tourner une page de vie et d’en éclairer des zones d’ombre

C’est à tout cela que sert une biographie.